Le cadeau pour Kiki.

Le cadeau pour Kiki.

cadeau.jpg 

Pour faire plaisir et voir son ami Kiki, Bibi , est venue voir sa maman, pour lui parler de son ami, et invité Kiki chez elle, avec l’autorisation de sa maman. Sybille répond à sa fille bibi: oui pourquoi pas.

Kiki est resté huit jours entier chez Bibi et sa maman, il a été reçu, comme un poussin dans la maison, mais durant cette semaine, Kiki, quand il se sentait à son aise, il ne regardait pas, ce qui se passait chez Bibi, et ne faisait pas attention à se qu’il disait.

Pourtant bibi, sait qu’il y a des règles, à suivre. Mais Bibi, cette fois là, on aurait cru qu’elle se fichait pas mal des règles, qu’il y avait chez elle. Aussi triste que cela puisse paraître, Bibi faisait ce qu’elle voulait, elle se couchait au petit matin avec son ami Kiki, ils discutaient des heures entières tous les deux enfermé dans la chambre de Bibi. Et Kiki lui accumulait les bêtises, les unes derrière les autres. Il ne s’en appercevait pas plus que cela, à vrai dire. Sybille est assez observatrice, et elle voit les choses avec les yeux d’une grande personne, et d’une maman aussi.

Il repartit chez lui, à la fin de ses petites vacances, et Bibi, à demander à sa maman, ce qu’elle pensait de son nouvel ami.

Sa maman lui à répondu: Bibi je n’aime pas ton nouvel ami, il ne me plaît pas, et ses façon de faire non plus.

Entre temps il y a eu une petite dispute, entre Kiki et sybille, une petite dispute qui aurait put être oublier, en quelques temps, parce que c’était juste un mal entendu, rien de plus, mais Bibi, avait tout fait pour savoir ce qu’il c’est passé, mais elle n’a pas vraiment réussit à savoir ce qu’il c’est passé, on a l’impression qu’elle en veut à sa maman, et Kiki aussi on a l’impression qu’il en veut à la maman de Bibi. Comme si ils repprochaient tous les deux à Sybille, qu’elle ne leur fasse pas confiance. C’est domage.

La maman de Bibi lui dit: écoutes si tu a confiance en Kiki, y a pas de soucis, mais j’espère pour toi que tu sais ce que tu veux avec ton ami, et j’espère pour toi aussi, que tu sais ce que tu fais. Parce que quoi qu’il arrive, autant que tu le saches, depuis quelques temps, il y a des disputes qui se tissent, et qui risque de  faire pas mal de torts. Reste toi-même, ne cherche pas à trop en vouloir, ne joue pas à des choses que tu regretteras un jours ou l’autres, et fais attention à toi,tu es grande, je t’ais fait milles recommandations, je t’ais mis en gardes, en ce qui concerne pas mal de choses, dans la vie. J’estime  maintenant que tu m’ en parles, que tu es assez responsable vis à vis de toi, et vis à vis des autres aussi, que tu connaisses ou pas les gens. 

Ma  chère Bibi, tu es grande, tu dois savoir ce que tu veux, dans la vie, et pour toi, fais tes propres choix, et prendre tes propres décisions, moi je te dis je n’aime pas ce garçon, mais toi tu as le droit de l’aimer, on ne peut pas aimer tout le monde, et puis, c’est ton ami, je pense qu’en quelques jours, ou en quelques semaines on ne dit pas: ça y es c’est mon meilleur ami, aujourdh’uit, pour un jour se marier avec son ami. Tu t’en doutes, c’est trop soudain, et peut être précipité, enfin, moi c’est ce que je pense. Et qu’à partir de là, c’est à toi de voir les choses, même si dans ma vie il met arrivé de me tromper, mais là, j’écoute, je vois, mais je m’apperçoit que je ne peux rien te dire. Et je ne vois pas ce que je pourrais te dire de plus ma chère Bibi. Tu es jeune, tu as toute la vie devant toi, tu as la chance de voir, de marcher, d’entendre, d’être en bonne santé, etc… écoutes ma chère Bibi tu es en bonne santé, et tu as tellement de choses à faire et que tu pourrais réaliser, mais  là , tu t’arrête juste à ton ami seulement, et c’est là, que je ne partage pas ta façon de voir les choses. Il y a de nombreuses choses que tu pourrais faire, en sortant en même temps avec Kiki, il n’y a pas que lui au monde.

Et Bibi, criait très fort, dans la maison quand ça n’allait pas, et sa maman criait aussi, il y avait trop de disputes et pas assez de compréhenssion, entre Bibi et Sybille sa maman, ce qui n’arrangeait absolument rien. C’était des paroles de sourdes.

Et là, Kiki a invité Bibie, à passé dix huit jours de vancances chez lui, il n’a absolument pas parler à Sybille de cette invitation, ni de lui payer les billets du train, et bibie n’ en avait pas parlait non plus, à sa maman. Ce qui avait amèrement déçu sybille. Ils n’ont pas parlé de cela, comme il se doit, avec Sybille, la maman de bibi. Et bien sur Sybille pensait que Kiki et bibi faisaient des cachotteries dans son dos. Alors forcement on ne peut pas parler d’un climat de confiance, dans des conditions comme celles-ci. C’est vraiment véxant, tout de même, d’être mis de côté.

La chose, que Bibi avait fait, c’est d’aller voir Sybille et de lui dire: maman je vais chez Kiki, il me paie le voyage! Je suis contente!

Mais la maman de bibi, était bouleversée, elle ressentait un vide, de la colère, et envie de pleurer aussi. Quelque part en elle, Sybille, avait très mal, au fond elle.

doctor11ephinylaysitout.jpg 

Tout cela n’avait aucun sens, pour sybille, mais elle espère que sa fille Bibi finira par ouvrir les yeux, et qu’elle se réveillera un jour ou l’autre. Parce que là Sybille , a été tourné en girouette, et tourné en ridicule, c’est se qu’elle pensait de plus en plus, elle ne savait plus trop quoi  pensait de toute cette situation.

Rien était plus pareil, Bibi n’était pas comme d’habitude, Bibi changeait beaucoup, elle jouait, elle s’amusait, on le sentait bien que Sybille se demandait si Bibi, s’amusait, elle se disait: Bibi ne se soucis plus  de quoi que ce soit visiblement, on avait l’impression que Bibi  était sans sentiments. Comme si elle ne respecte pas grand chose.

A son retour Bibi, ne sait pas trop posait de questions, c’est sa maman qui lui avait dit comment les choses allaient, parce que d’elle même Bibi, ne donnait pas trop de nouvelle, elle donnait des nouvelles mais pas l’essentiel, quand elle demandait parfois si cela allait, sa maman lui répondait oui ça va, ou non ça va pas, et puis plus rien du côté de Bibi. Plus un mot elle a parlait de ses vacances, avec Kiki et les copains de Kiki, sur ses messages téléphonique,et puis, c’est tout.

Et puis après une grosse dispute entre Bibi et sa maman, Bibi dit à sa maman: est ce que tu veux que Kiki revienne ici? Vous pourrez vous réconcilier, et repartir sur un nouveau départ. Et tu verras, par toi même comment est Kiki, et Kiki de son côté verra de son côté comment tu es. Il y aura une meilleure ambiance, on sortira, et tu verras maman cela se passera mieux. Tout ce que je veux c’est que toi et Kiki vous réconciliez, et que vous repartiez sur de bonnes bases. Et que vous appreniez à vous connaitre.

C’est après avoir entendu, ce que Bibi avait dit à sa maman, que Sybille,  avait écrit, un poème, pour en faire cadeau à Kiki, tout ce qu’il avait de plus simple et de plus plus sincère, parce que dans ce poème, elle avait parlait de Kiki, de Bibi, et des gens de leur connaissance. Et Sybille avait dit à bibi, tu peux le donner à et le faire lire à Kiki. J’éspère que ça lui fera plaisir. On pouvait voir que c’était sincère, et que Sybille faisait le premier pas vers une réconciliation, en vers Kiki. Et ça pour les yeux de Bibi.

ildsept8caitlinator1.jpg 

La maman de bibi, n’a jamais été aussi déçu, ni autant véxée de toute sa vie,pas un mot de Kiki rien du tout, juste ce que bibi avait dit à Sybille sa maman:  il trouve sympa ton poème, et rien d’autre, et encore c’était même pas de lui même, alors comment après cela,on peut aimer quelqu’un?  Quand à Bibi, mine de rien, ça ne lui plaisait pas plus que ça, ce poème qu’elle a offert à Kiki, ou peut être que le poème nétait pas à sa convenance. Tout laissait à croire, que le poème qu’avait écrit , Sybille à Kiki, n’avait aucune éspèce d’importance, aux yeux de Bibi et surtout aux yeux de Kiki.

Pourtant Bibie était une jeune fille de presque vingt ans, mais elle devrait avoir l’âge de raison,mais elle avait l’âge de s’amuser beaucoup plus, que de s’assagir. Et c’est ainsi que sybille pris une très grande décision, plutôt difficile à accepter,après qu’elle est compris que Bibi, n’était pas la seule, à  avoir envie de s’amuser, d’autres  jeunes sont comme ça, et vivent tous chez leurs parents respectifs.

 Sybille quitta la maison,elle avait retrouvait un travail, elle avait même déménageait, et petit à petit Bibi, se sentant un peu seulette, comme sybille sans sa fille. Sybille  s’occupait beaucoup de sa fille,et elle s’en inquiètait tous les jours sans interruptions. Avec le temps bibi devenait très doucement, mais vraiment très doucement responsable, elle se cachait de moins en moins, ni derrière une personne ou une autre, elle mentait moins, elle qui voulait des sous, une vie comme les grandes personnes, être libre, et être chez elle, elle avait se qu’elle voulait. Elle revoyait Kiki, mais moins souvent, mais elle le voyait quand même, ils se téléphonaient tous deux régulièrement, même si cela n’a pas était évident de partir pour Sybille. Elle avait  fait le bon choix, et fait preuve de beaucoup de courage, et de volonté, c’était très pénible pour Sybille, mais jamais elle ne tourna le dos à sa fille Bibi, et elle ne l’ a jamais rejetté pour autant,ce nouveau changement de situation avait radicalement changer pas mal de choses, que la maman de bibi, éspérait depuis très longtemps.

neuillysurseineuneadolescentede13ansadisparuclosernewsxlarge.jpg 

Il ne faut jamais aller trop vite dans la vie, il faudrait éviter les disputes si possible, ne pas se juger aux apparences, et pour ne pas se tromper, sur une personne, il faut apprendre à se connaitre mieux en parlant, et en passant un peu de temps ensemble. Il est bon de rencontrer de nouvelles personnes, et qui sait avoir des amis filles et garçons, ça peut être cool, pour tout le monde.

Laisser un commentaire




Notre mariage - Il nostro m... |
CANTERBURY T@LES |
cplespilettes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Millenium Development Goal
| Blog du niveau intermédiaire
| Gregmontres