• Accueil
  • > L’écureuil et le cerf.

L’écureuil et le cerf.

cerf dans de l'herbe.

 

 

 

L’écureuil et le cerf.

Un beau matin de fin d’été, un magnifique cerf, se réveil, et va faire sa promenade quotidienne, dans la prairie. En faisant très attention aux chasseurs, qui rode dans le coin.

Il alla saluer, les biches, les jeunes cerfs, les faons, comme d’habitude, enfin c’était une bien belle journée.

Et quelque chose se passait, et le cerf n’y avait jamais fait attention, jusque là, ou il ne l’avait pas encore remarqué.

Lors de sa balade habituelle, dans la grande prairie, quelque chose de pas bien grand se déplaçait à une très grande vitesse. Le cerf se dit: Y a des fantômes ici? Comme c’est étrange! L’herbe se couchait à certain endroit, mais ça ne ressemblait pas à quelque chose de familier. D’habitude quand le vent souffle, l’herbe bouge entièrement et partout à la fois, mais on aurait dit comme des chemins qui se faisaient dans l’herbe, et hop l’herbe se remet aussi vite en place. Surprenant! ce dit le cerf. Je vais en parler aux biches, aux jeunes cerfs, là y a quelque chose qui m’échape. Mais eux n’avaient rien vu, rien entendu, et ne c’étaient aperçu de rien.

C’est peut être mon esprit qui me joue des tours, ce demande le cerf. Et Il ne s’en inquiétait plus, jusqu’à la fin de la journée. 

Le soir, au moment de se coucher, dans son nid de feuilles, avec sa biche et ses deux faons, près d’un très grand arbre, le cerf reçoit des glands, des pignons de pommes de pins, des noisettes, des baies, sur la tête, et dans son nid de feuilles.Le cerf se leva, et dit: Mais qu’est-ce-que c’est que ça? Qui m’envoit toute cette nourriture, sur moi?

Oups…. Bonsoir lui dit un charmant petit écureuil. Je te présente mes excuses cher prince de la forêt, je ne l’ais pas fait exprès, croyez le bien, je fais un peu de rangement et de nettoyage avant les gros froid de l’hiver.

Bonsoir lui répondit poliment le cerf. Est-ce-que tu pourrait parler mois fort? S’il te plaît, ma biche et mes faons dorment. Et puis est-ce-que tu pourrait faire ton ménage la journée? Pour éviter de nous déranger, tu serait bien gentil.

Oh, mais bien sur, je pourrait le faire, mon prince, mais je cherche tous les matins de la nourriture, et tous les après midi, je joue à courir à toute vitesse, dans l’herbe de la grande prairie. Pour garder une activitée sportive, et être en forme.

Aaaah! Voila qui répond à ma question, c’était donc toi qui se déplaçait comme un fantôme, dans la prairie. Tu es un sacré coquin toi! Bon je peux tout à fait comprendre, mais à l’avenir, essaie de faire moins de bruits, quand ma famille et moi on va se coucher, surtout que nous sommes voisins. Et ne va pas inquiéter les autres, dans la journée, en courant comme tu le fais les après midi.

Oh bien sur prince,je ferais attention c’est promis.

Bon bonne nuit l’écureuil! Bonne nuit prince, et une bonne nuit à ta belle biche et tes petits faons.

Le lendemain matin, à la surprise du cerf, l’écureuil, était couchait entre ces pattes pendant la nuit, et il c’est bien endormi. Le cerf le pris entre ses dents, sans le lui faire de mal, bien évidement, et le posa par terre, ça a fait un petit pok. L’écureuil se réveilla, s’étira, et dit en baillant, aaaaaaahhhh, j’ai bien dormi.

Il avait vu le cerf qui le regardait, et le cerf dit à l’écureuil: est-ce-que tu peux me dire ce que tu fais là, toi?

Ben, c’est à dire que… Bon très bien, je suis tout seul là dans mon arbre. Le cerf lui répond: Et alors qu’est-ce-que tu veux que ça me fasse!

Mais vous, prince vous n’êtes pas tout seul, vous avez une famille, et votre biche raconte de si belles histoires à vos petits faons. Le cerf lui dit:  tu pourrais te trouver une gentille petite écureuil, vous auraient de mignons petits écureuils, et comme ça tu ne sera plus tout seul.

Comme beaucoup de gens notre cerf n’aime pas être dérangeait la nuit, et de ce fait, il est un peu grognon le matin, avant son petit déjeuner, disons qu’il n’est pas très bien réveillé, non plus. Mais dans la journée il en parla à sa belle belle biche, et  tous deux avaient trouver une excellente solution, pour arranger tout le monde.

La journée se passa, et le cerf et se belle biche appela notre charmant petit écureuil, et ils lui disent, on t’accepte parmi nous, avec quelques petites règles à suivre, parce que quand on a une famille y a des règles, des heures pour se lever, se coucher, pour manger, pour chaque choses. L’écureuil accepta les règles à suivre.

Les premiers temps, c’était pas très facile pour notre charmant petit écureuil, mais il si est fait assez vite. Et il aida la biche à nettoyer, le nid de feuilles régulièrement, et l’écureuil, avait partager toute sa nourriture, avec le cerf, sa belle biche, les deux faons tout l’hiver, il est vrai qu’en hiver la nourriture pour certain animaux de la forêt, devient très difficile à trouver pour qu’ils se nourrissent.

Alors voilà notre petit écureuil, avait une famille, il n’était plus tout seul, les faons avaient un petit compagnon de jeux, pour l’hiver, et croyez moi ça rigolait bien, entre c’est eux trois là. Et le cerf et la biche, avaient adopté un petit écureuil, et tout le monde était vraiment oui vraiment très heureux, mais dès le printemps les choses allaient changer, ce qui est normal, vous vous en doutez.

ecureuil dans un arbre.    comme quoi avec un tout petit effort, on peut aussi bien s’entendre en bon voisinage, mais aussi partager et avoir des amis, bien agréable à vivre. Est-tu d’accord?Et explique pourquoi.

Laisser un commentaire




Notre mariage - Il nostro m... |
CANTERBURY T@LES |
cplespilettes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Millenium Development Goal
| Blog du niveau intermédiaire
| Gregmontres