Ninille, la chenille.

Ninille, la chenille.papiliomachaonchenillecarotte.jpg

La chenille est un petit insecte, pas méchant du tout, certaines chenilles, ont un système de défense bien à elles, qui donne quelques boutons, mais cela se soigne. Et il y a d’autres chenilles qui sont tout à fait inoffensives.

monarque20ame9ricainchenille.jpg 

Ninille est une chenille tout ce qu’il y a de plus inoffensive, quand elle est née, la première chose qu’elle a fait, c’est de manger une feuille, mais pas n’importe qu’elle feuille.

Chaque variété de chenille mange, se qui lui correspond, et se qui lui va le mieux. C’est comme ça, que Ninille, mange les feuilles qui lui va le mieux à elle.

Elle a commencé à ramper, un bon moment, entre temps elle se reposait, bien sur. A vrai dire une chenille c’est vraiment rapide, Ninille avait un objectif c’est de manger sa variété de feuilles, pour être en forme, pour être en bonne santé, et devenir une belle chenille, en grandissant.

Sur son chemin elle croise des guêpes, qui sont attiré par toutes sortes de choses pour se nourrirent, puis Ninille, a vu des fourmis, en colonie, bien alignées, elles se dirigeaient tout droit, sur une grande nappe, où se trouve de la nourriture posée là sur l’herbe. Et cela faisait poum poum poum poum, et aussi tap tap tap tap, comme des petits soldats, c’est marrant de les voir faire, et tout le long comme ça,jusqu’au pique nique, c’est très drôle à voir, mais pas vraiment drôle pour les humains qui mangent en plein air, alors qu’ils sont bien, et qu’ils passent un moment agréable.

 imgp6194light.jpg coccinelle1.gif visoterrapapillonorange7075.jpg guepe2grande.jpg

Et Ninille c’était arrêté pour voir passer les fourmis, et puis elle repris sa route, toujours en rampant,  puis elle vit une charmante coccinelle, qui virevoltait aussi, un beau papillon avec de jolis couleurs passait, qui c’est posé une sur quelques fleurs, là devant elle. On aurait dit que Ninille découvrait le monde autour d’elle, et elle continua sa route pour trouver des feuilles à manger.

chenillemachaonvertelepidopterefenouil.jpg 

Elle mangea de bonne appétit dès qu’elle trouvait une feuille, et puis elle ressentit le besoin de se mettre à l’abri des regards indiscrets. Instinctivement, arrivée en lieu sûr, Ninille s’endormit, et pour ne pas tomber pendant son sommeil, elle c’est solidement attachée à une plante à l’aide du fil de soie qu’elle c’est fait.

chenillepmsurrue2.jpg  zygenecocon.jpg

Et Ninille s’agitait, elle gigotait, jusqu’à ce que soudain, la peau de son dos s’ouvre, comme si c’était une fermeture éclaire, qui fait zippe. Mais que voyait on là?Ce n’était pas une feuille, ni un autre insecte, non rien de tout cela, c’était une chrysalide. ( une chrysalide, c’est comme un cocon). Les nuit passent , les jours aussi, et comme ça, quatre fois.

 machaon024chrysalide.jpg iphiclides20feisthamelii20chry20verte.jpg machaonchrysalide.jpg  papiliomachaonchrysalide.jpg

Sans bouger, la chrysalide est  là suspendu à la plante, mais tout va bien pour Ninille, seulement il y a dedans ce cocon un grand secret, qui est un chef d’oeuvre.

Sa peau change, elle devient transparente, petit à petit,et là s’ouvre à nos yeux émerveillés, quelque chose de très beau. La chenille Ninille, s’est transformée en papillon, un grand papillon qui s’appelle le porte- queue, de couleur  jaune et noir.

medsphinxdutroenesphinxligustrivisoflora19718.jpg 

Et par un grand et chaud matin d’été, la chrysalide s’ouvre progressivement et en sort un magnifique papillon qui s’enlève de sa vieille peau. Mais cela ne lui fait pas mal du tout. Mais  c’est aussi un dur travail, même si nous les humains ont ne s’en  rend pas forcement compte.

machaon015.jpg 24papiliomachaongrandportequeue.jpg

Il faut le savoir le papillon est un peu à l’étroit dans la chrysalide, repliait comme une fleur, un peu comme un bouton de fleur.Il ne pouvait pas bouger dans son cocon, mais maintenant le papillon a autant de place qu’il veut pour se déplacer, il commence par grimper, mais pour voler il devra attendre que ses ailes soient toutes sèches.

Il arrive à ouvrirent ses ailes pour qu’elles sèches au soleil, c’est presque fini. Maintenant ça y est! Les ailes du papillon peuvent s’envoler, il peut les ouvrir, et les refermer, autant qu’il le veut.

machaon.jpg 

Et là, il s’envole droit vers le ciel, c’est que Ninille qui n’était plus une chenille, depuis quelques temps, avait toujours aussi faim, mais notre beau papillon va pouvoir dévorer toutes les feuilles qu’il veut à volonté, et même les feuilles de carottes.

 

 

Laisser un commentaire




Notre mariage - Il nostro m... |
CANTERBURY T@LES |
margauxlaptiitelouloute |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Millenium Development Goal
| Blog du niveau intermédiaire
| Gregmontres